» Récits et témoignages » Voyage à Albertville
 
Récits et témoignages

 
 

Voyage à Albertville

 
JPEG - 326.1 ko

Nous sommes partis de Carcassonne le samedi 9 juillet 2011 vers 9h00 pour arriver 2h15 plus tard à LFKA (Albertville ; aérodrôme restreint aux aéronefs voisins dont nous avions pris la sage précaution de demander à qui de droit l’autorisation de nous poser ). Le vol aller fut superbe. On a tracé tout droit au cap 050° au niveau 75. Ciel complètement dégagé, un régal ! Nous sommes passés vertical St Pons, Nord de Lodève, vertical LFTN (La Grande Combe), Nord de Montélimar, survol magnifique du Vercors avec une vue à couper le souffle, passés au nord de grenoble. Une fois vertical Pontcharra, on a mis en descente pour arriver vertical Albertville 2500f pour intégrer le circuit de piste 1000f sol (càd 2000f). Il y avait pas mal de monde avec et sans radio, ulm et avions. Bien accueillis par le club qui nous a permis de faire le plein. On a laissé notre fier Cessna sur l’herbe et sommes allés nous baigner à la piscine de Megève où se trouvaient ma fille Clara avec son grand-père (très chic d’aller se baigner à Meuuugève en Cessna ; Ca le fait !) Un vol assez facile où nous avons été en contact radio depuis St Pons avec Montpellier, Marseille ensuite puis Lyon jusqu’au Vercors où ils nous ont laissés avec la fréquence Montagne 130.00.

JPEG - 251.9 ko

Pour le retour du dimanche 10 juillet, c’est patrick qui a été aux commandes. Le retour fut plus long (+/- 2h50) et plus compliqué car la météo était nettement moins bonne qu’à l’aller. On a du cheminer d’Albertville à Chambery en passant vertical du terrain de Challes sans dépasser les 5500f. Pas possible de repasser au dessus du Vercors. Une fois passé Chambery où nous étions à 6500f, et hors des reliefs, on a du faire un choix entre dessus ou dessous la couche qui arrivait vers nous. Grande hésitation, mais nous avions Montpellier et Carcassonne CAVOK. On a fini par choisir Dessus la couche au niveau 85...et on ne l’a pas regretté. SUPERBE ! Beaucoup de vent de face, d’où le temps beaucoup plus long du retour. La route du retour fut quasi la même qu’à l’aller, parallèle et un peu plus au nord vu que nous étions passés près de Chambery au lieu de tracer tout droit directement d’Albertville.

JPEG - 203.6 ko

On est arrivé à Carcassonne avec le grand beau temps et une légère odeur de fromage savoyard que nous avions ramené des montagnes dans la soute. On se pose, on va à la pompe, on fait le plein et, comme l’aviation est un sport, on a ramené l’avion à pieds jusqu’au club histoire de finir cette belle nav en beauté et en sueur. Le DEMARREUR EST TOMBE EN PANNE A LA POMPE !!! On l’a fini à la main notre voyage.

Gaétan et Patrick

 
 
Publié le vendredi 26 août 2011

 
 
 
Les autres articles de cette rubrique :
 
Publié le mercredi 19 juillet 2006 par Gilles Pitault
Mis à jour le mardi 21 août 2007
 
Publié le vendredi 26 février 2010 par Gilles Pitault
 
Publié le vendredi 26 août 2011 par Gilles Pitault
 

 
Accueil     |    Plan du site     |    Espace rédacteurs     |    Se connecter
  Mis à jour le mercredi 16 janvier 2019